L'Alsace, une région aux multiples facettes

Le vignoble alsacien : richesse et diversité

 

Un vignoble idéalement situé

le vignoble alsacienProtégée des influences océaniques par les Vosges, l'Alsace est dotée d’un climat sec et ensoleillé, d’une géologie complexe, de sols favorables et d’une exposition idéale pour son vignoble. Ces atouts ont permis l'essor et le développement de la culture de la vigne.
 

Sa situation géographique au carrefour d’influences à la fois germaniques et romanes, raconte aussi une histoire : celle d’une culture amenée dès le début de notre ère par les Romains et perpétuée depuis par des vignerons passionnés.

Le vignoble alsacien s’étage sur les côteaux entre les Vosges et la vallée du Rhin. De Wasselonne (à la hauteur de Strasbourg) au nord, jusqu’à Thann (à la hauteur de Mulhouse) au sud, il n’a guère plus de 100 km de long sur une largeur qui varie de 1 à 5 km. Orienté à l’est, au sud et au sud-est, il s’accroche au flanc de pittoresques collines, à une altitude variant de 200 à 450m, abrité des vents froids et humides du nord-ouest par les montagnes vosgiennes. Il occupe une centaine de communes et se répartit entre le Haut-Rhin, pour les deux tiers, et le Bas-Rhin, pour le tiers restant.

 

le terroir alsacien

Tout en originalité

Ce qui distingue essentiellement ce prestigieux vignoble, c’est avant tout son originalité. La composition très variée des sols (gneiss et granit, grès rose, calcaires et marnes, limons, sables et graviers), la diversité des microclimats et la variété des cépages donnent à ce vignoble un caractère bien particulier.

Enfin, particularité presque unique dans le vignoble français : en Alsace, on reconnaît généralement les appellations au nom du cépage d’origine et non pas grâce au nom du cru, comme ailleurs. Exceptions qui confirment la règle, il y a néanmoins quelques crus en Alsace : par exemple le Kaeferkopf, le Kanzlerberg, le Pfersigberg d’Eguisheim ou le Klevener d'Heiligenstein. 
 

La diversité au rendez-vous

vins blanc d'alsace

Vin blanc

Presque tous les vins d’Alsace sont blancs. Les cépages nobles produisent un éventail merveilleusement nuancé de vins blancs, allant des plus secs aux liquoreux, des frais et légers aux capiteux : Sylvaner, Riesling, Pinot blanc, Klevener, Pinot Gris, Gewurztraminer et Muscat. Certains vins comme l'Edelzwicker ou le Vin du Pistolet (exclusivité du Domaine SEILLY) proviennent d'un mélange de différents cépages savamment dosé par le vigneron.

 

vins rouge d'alsace

Vin rouge

Enfin, si les vins rouges sont assez rares en Alsace, ils sont toujours excellents. Ils proviennent du Pinot Noir, le cépage utilisé pour les grands Bourgognes (en Alsace, le Pinot Noir se dit d'ailleurs "Burgunder").

Avec le Pinot Noir, on produit également un vin rosé frais et sec, très agréablement fruité et idéal pour accompagner les repas d'été.

 

crémant d'alsae

Crémant

L’Appellation d’Origine Contrôlée Crémant d’Alsace couronne
les vins d’Alsace effervescents, vifs et délicats, élaborés par une seconde fermentation, principalement à partir du Pinot Blanc, mais aussi du Pinot Gris, du Pinot Noir, du Riesling ou du Chardonnay. Ces cépages sont en général récoltés au tout début de l’ouverture du ban des vendanges, moment propice où le raisin offre, pour la vinification, le meilleur de son équilibre et sa plus fine harmonie.